Retraite du commissaire de la GRC, Bob Paulson

6 mars 2017
Ottawa (Ontario)

Déclaration

Au terme de presque 39 années de service, 32 dans la GRC et cinq et demie à titre de commissaire, le temps est venu pour moi de prendre ma retraite. Mon dernier jour de travail sera le 30 juin 2017, et je suis heureux à l'idée de pouvoir me consacrer à ma famille.

Le gouvernement aura ainsi du temps pour désigner mon successeur, et nous en entendrons certainement parler davantage en temps voulu.

Entre-temps, toutefois, nous avons des difficultés à surmonter et du travail qui nous attend.

  • Nous devons tenter de résoudre ces allégations de harcèlement de longue date, mais persistantes.
  • Nous continuerons d'élaborer, d'enrichir et d'améliorer notre nouvelle stratégie de santé mentale pour préserver et rétablir le bien-être mental et émotionnel de nos employés.
  • Nous devons continuer d'améliorer notre milieu de travail pour tous nos employés en insistant sur le respect, l'inclusivité, la tolérance et la diversité.
  • En avril, nous serons au banc des accusés pour répondre d'accusations portées en vertu du Code du travail relativement au meurtre de nos collègues à Moncton.
  • Et, bien sûr, je suis résolu à obtenir des salaires équitables pour nos employés et à leur offrir un cadre de relations de travail moderne.

Nous avons du pain sur la planche. Ces enjeux et ceux qui les suivront de près feront du printemps une saison remplie et exigeante, mais nous persévérerons, comme nous le faisons déjà, en vue de continuer à remplir notre mission première – assurer la sécurité des Canadiens et des Canadiennes.

Comme je l'ai dit lors de ma nomination au poste de commissaire en 2011, c'est un profond honneur et un privilège de pouvoir servir dans cette grande Force, aux côtés des braves hommes et femmes qui viennent travailler chaque jour et s'engagent à accomplir cette mission essentielle.

Bob Paulson
Commissaire

–30–

Date de modification :