Déclaration du sous-commissaire Curtis Zablocki, commandant de la GRC de l’Alberta

9 octobre 2020
Edmonton (Alberta)

Déclaration

Images

Sous-commissaire Curtis Zablocki

À l'heure actuelle, il y a plusieurs conversations à teneur politique entourant l'étude de faisabilité pour l'adoption d'un service de police provincial, ici en Alberta. Mon devoir est d'assurer que les Albertains reçoivent un service de police professionnel et rapide, et c'est ce que je vais continuer à faire.

La GRC de l'Alberta compte plus de 4 500 employés qui travaillent ici et qui sont fiers d'appeler cette province leur chez-soi. J'ai le privilège de diriger ces professionnels du milieu policier qui sont dévoués aux communautés qu'ils habitent et servent, et je suis fier du travail qu'ils font pour protéger la sécurité de la province, chaque jour.

Tout dernièrement, j'ai visité plusieurs communautés partout en Alberta, j'ai rencontré des leaders des gouvernements locaux et communautaires, des chefs et aînés autochtones et plusieurs dirigeants d'organismes qui représentent des intérêts municipaux et ruraux en Alberta. On m'a souvent dit que les employés de la GRC sont engagés, qu'ils font un excellent travail et qu'ils ont l'appui de leurs communautés.

Notre priorité a toujours été d'assurer la sécurité des Alberta, et ce le sera toujours. Je crois que notre succès est le résultat de partenariats solides que nous avons établis avec ceux que nous servons, et nous nous engageons à travailler de concert avec ces résidents et ces communautés.

- Sous-commissaire Curtis Zablocki, commandant de la GRC de l'Alberta

–30–

Date de modification :