Déclaration de la GRC de l’Alberta : Intervention policière pendant une manifestation anti-raciste

7 octobre 2020
Edmonton (Alberta)

Déclaration

La GRC de l'Alberta souhaite se prononcer sur les discussions en ligne qui ont eu lieu au cours des dernières semaines au sujet d'un évènement récent à Red Deer. Nous tenons à fournir des éclaircissements sur notre rôle pendant cet évènement et à expliquer la façon dont un commentaire fait par l'un de nos policiers a été pris hors de contexte.

Le 20 septembre, trois agressions sont survenues pendant une manifestation anti-raciste à Red Deer.

La première agression est survenue pendant que les manifestants organisaient l'évènement. Bien que la GRC n'était pas sur les lieux pendant l'incident, les policiers ont été appelés et ont parlé à la victime à leur arrivée.

La deuxième agression est survenue pendant l'évènement. La GRC n'a pas été témoin de cette agression, mais dès que les policiers ont appris ce qui s'était passé, ils ont séparé les parties, fourni de l'aide à la victime et identifié le suspect. Par la suite, une vidéo de l'agression a été publiée en ligne, accompagnée de commentaires selon lesquels la police n'avait rien fait, ce qui est faux. Nous tenons à rappeler que les policiers n'ont pas été témoins de cet incident, mais qu'ils sont intervenus et ont lancé une enquête dès qu'ils l'ont appris.

Pendant que les policiers enquêtaient sur la deuxième agression, ils ont été informés d'une troisième agression. L'enquête sur cet incident se poursuit.

La publication sur la manifestation du 20 septembre à Red Deer sur Twitter était accompagnée d'une vidéo de commentaires faits par le s.é.-m. Chris Smiley. Nous tenons à souligner que les commentaires du s.é.-m. Chris Smiley n'étaient pas liés à la manifestation à Red Deer. Les commentaires du s.é.-m. Smiley ont été faits le 10 septembre en lien aux évènements qui sont survenus à Ponoka. Les policiers sur les lieux des évènements à Red Deer et à Ponoka voulaient s'assurer que les manifestations se déroulent de façon pacifique et régler les problèmes susceptibles de porter atteinte à ce droit fondamental.

Il est important de rappeler que tous les Albertains ont le droit de se rassembler et de manifester pacifiquement. La GRC de l'Alberta est une partie neutre qui s'assure que les droits de tous les Albertains sont respectés. Si un acte illicite menace la sécurité des manifestants et du public, la GRC prendra des mesures appropriées pour s'assurer que les personnes qui compromettent ou menacent illégalement la sécurité de toute personne ou de tout bien seront tenues responsables de leurs actes conformément aux lois canadiennes.

Si vous avez une plainte concernant un comportement illégal, nous vous demandons de communiquer avec votre détachement. Pour transmettre des renseignements de manière anonyme, communiquez avec Échec au crime au 1 800 222-8477 (TIPS), en ligne à l'adresse www.P3Tips.com ou à l'aide de l'application P3 Tips, disponible sur AppStore ou Google Play (en anglais seulement).

La GRC de l'Alberta est fière d'être le service de police provincial de l'Alberta et nous sommes fiers de nos employés qui consacrent leur vie aux Albertains tous les jours. Nous travaillons assidûment pour nouer des relations de confiance avec les communautés qui font la force de l'Alberta. Nous nous engageons à faire preuve de transparence et de responsabilisation.

–30–

Date de modification :