Statistiques et déclaration de la GRC du Manitoba sur l’application de la loi liée à la COVID-19

4 novembre 2020
Winnipeg (Manitoba)

Communiqué de presse

Du 26 octobre au 1er novembre 2020, la GRC du Manitoba a reçu 182 appels en lien à la COVID-19.

L'application de la loi n'a pas été nécessaire pour la plupart des appels, car ils ont été résolus par la transmission de renseignements ou de directives par les policiers intervenants.

Dans cinq cas, les policiers ont remis un avertissement. Dans trois autres cas, les policiers ont remis une contravention pour défaut de se conformer à une ordonnance provinciale d'urgence en vertu de la Loi sur la santé publique :

  • Le 28 octobre 2020, la GRC de Stonewall a reçu une plainte pour tapage en lien à une femme aux facultés affaiblies. La femme a reçu une contravention parce qu'elle ne portait pas de masque.
  • Le 30 octobre 2020, la GRC de Cross Lake a reçu un appel concernant une fête dans une résidence. La propriétaire a reçu une contravention parce qu'il y avait plus de cinq personnes dans sa résidence.
  • Le 30 octobre 2020, la GRC de Norway House a reçu un appel concernant une femme qui ne respectait pas une directive d'isolement comme prescrit. La femme avait déjà fait l'objet d'un avertissement; elle a reçu une contravention.

Depuis le 9 avril 2020, la GRC du Manitoba a remis 77 avertissements et 42 contraventions.

Si vous habitez à l'extérieur de Winnipeg, ne composez pas le 911 pour les questions liées à la COVID-19. Pour signaler le non-respect des ordonnances de santé publique, veuillez appeler la ligne du Service de renseignements au public du gouvernement du Manitoba au 1 866 626-4862.

Déclaration du surintendant principal Rob Hill, officier responsable des enquêtes criminelles de la GRC du Manitoba.

Depuis le tout début de la pandémie, nos policiers se concentrent sur la sensibilisation du public et sur les avertissements. Cependant, à la suite de la hausse dramatique du nombre de cas dans la province, nous sommes d'avis qu'un changement de priorité est nécessaire.

Nos policiers bénéficient toujours d'un pouvoir discrétionnaire, mais j'ai donné la directive claire que la contravention est l'option à privilégier pour tout manque flagrant de respect envers les ordonnances de santé publique et pour ceux qui mettent la vie des autres en danger. Nous parlons de protéger la santé et la sécurité de tous les Manitobains. Nous devons tous contribuer pour réduire et arrêter la propagation de ce virus.

–30–

Contactez-nous

Cap. Julie Courchaine, agent des relations avec les médias
Relations avec les médias de la GRC
204 983-8497

Media.Relations.RCMP.Manitoba@rcmp-grc.gc.ca
www.rcmp-grc.gc.ca/mb
Twitter @rcmpmb | @GRCManitoba
http://www.facebook.com/rcmpmb | https://www.facebook.com/GRCManitoba

Date de modification :