Une femme de Pasadena à l’École de la GRC grâce à la caporale Garland

24 novembre 2021
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

Communiqué de presse

Images

La caporale Jolene Garland a souhaité la meilleure des chances à Mackenzie Tipple, qui se rendra sous peu à l'École de la GRC, à Regina, dans l'espoir de devenir policière.
La fille de la caporale Garland a remis à Mackenzie Tipple une carte qu'elle a faite elle-même pour lui souhaiter bonne chance à l'École de la GRC, à Regina, en Saskatchewan.
Carte faite par la fille de la caporale Garland pour souhaiter bonne chance à Mackenzie, qui se rendra sous peu à l'École de la GRC, à Regina, dans l'espoir de devenir policière.
Carte faite par la fille de la caporale Garland pour souhaiter bonne chance à Mackenzie, qui se rendra sous peu à l'École de la GRC, à Regina, dans l'espoir de devenir policière.

MacKenzie Tipple, de Pasadena, suivra une formation pour devenir policière à l'École de la GRC, située à Regina, en Saskatchewan. Mackenzie remercie la caporale Jolene Garland, qui l'a inspirée dès son jeune âge à devenir policière.

Mackenzie se souvient de sa rencontre avec la caporale Jolene Garland, il y a plus de 15 ans, lors d'un défilé du père Noël à Pasadena. Elle a tout de suite su qu'elle voulait être comme cette policière en tunique rouge. La caporale Garland avait le grade de gendarme quand elle a rencontré Mackenzie, qui avait alors sept ans. Elle travaillait au Détachement de Deer Lake de la GRC, et elle était très proche des jeunes de la région.

Elles se sont toutes les deux revues en novembre 2019, à St. John's, lors d'une séance d'information au sujet de la GRC. La caporale Garland était alors conférencière. Mackenzie a été surprise de la revoir après tant d'années.

La caporale Garland était heureuse d'apprendre, récemment, que Mackenzie avait décidé d'aller à l'École de la GRC après avoir été acceptée à la suite du processus de recrutement. Plus tôt cette semaine, elles se sont revues, et Mackenzie a fait la rencontre de la fille de la caporale Garland, Julia, qui a le même âge qu'elle avait lorsqu'elle a rencontré sa mère. Julia a remis à Mackenzie une carte qu'elle a faite afin de lui souhaiter la meilleure des chances dans sa future carrière de policière.

Bonne chance Mackenzie!

–30–

Contactez-nous

Caporale Jolene Garland
Relations avec les médias
GRC – Terre-Neuve-et-Labrador
709-772-6170
rcmp.nl.media-medias.tnl.grc@rcmp-grc.gc.ca

Date de modification :