Projet OPTIMUS : Une enquête de l’UMECO mène à l’arrestation de sept personnes et au dépôt de 50 accusations

6 décembre 2021
Toronto (Ontario)

Communiqué de presse

Images

Drogue, espèces, armes à feu et autres articles saisis au terme de l'enquête de l'UMECO.

Le 2 novembre 2021, des enquêteurs de l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé de la région du Grand Toronto (UMECO de la RGT) ont arrêté et inculpé six hommes et une femme et ont porté contre eux 50 infractions liées à des activités criminelles impliquant le trafic de drogue, ainsi que des crimes liés aux armes à feu. Ces arrestations, ainsi que l'exécution de multiples mandats de perquisition, ont été effectuées par une équipe d'agents des services de police de la région du Grand Toronto (RGT) et des environs. Cette enquête conjointe avait une portée multijuridictionnelle et internationale.

En septembre 2020, l'UMECO de la RGT, qui comprend des membres de la GRC, de la Police provinciale de l'Ontario, de la Police régionale de York, du Service de police de Toronto, du Service de police régional de Peel, du Service de police régional de Durham, du Service de police régional d'Halton et de l'Agence des services frontaliers du Canada, a lancé une enquête appelée Projet OPTIMUS. Au cours de l'enquête, des groupes d'individus qui auraient été impliqués dans des opérations criminelles dans les régions de Toronto et de St Catharines ont été identifiés. Une enquête plus poussée a mené à l'exécution de mandats de perquisition par l'UMECO, ce qui a entraîné la saisie de plus de 40 kilogrammes de cocaïne présumée, de 250 grammes d'une substance que l'on croit être de la MDMA (connue sous le nom de Molly ou d'ecstasy), de plus de 84 000 $ en espèces, de quatre armes à feu illégales et de biens liés à l'infraction comme des balances, des compteurs d'argent et des scelleuses sous vide.

Les personnes suivantes ont été arrêtées et accusées :

Lucas Mason, 25 ans, d'Oshawa, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Possession d'une substance réglementée (MDMA) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Utilisation négligente d'une arme à feu, en violation du Code criminel (2 chefs)
  • Possession non autorisée d'une arme à feu prohibée, en violation du Code criminel
  • Possession d'une arme à feu sachant que sa possession est non autorisée, en violation du Code criminel
  • Possession d'une arme à feu prohibée avec des munitions, en violation du Code criminel

Cassandra Donovan, 28 ans, d'Oshawa, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Possession d'une substance réglementée (MDMA) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances

Peter Saleeb, 28 ans, de St. Catharines, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (5 chefs)
  • Complot dans le but de faire le trafic d'une substance réglementée, en violation du Code criminel
  • Utilisation négligente d'une arme à feu, en violation du Code criminel (2 chefs)
  • Port d'une arme dissimulée, en violation du Code criminel (3 chefs)
  • Possession d'une arme à feu sachant que sa possession est non autorisée, en violation du Code criminel (6 chefs)
  • Possession d'une arme à feu prohibée avec des munitions, en violation du Code criminel (2 chefs)
  • Possession non autorisée d'une arme à feu dans un véhicule motorisé, en violation du Code criminel (2 chefs)
  • Possession de biens criminellement obtenus d'une valeur supérieure à 5 000 $, en violation du Code criminel (2 chefs)
  • Possession d'un document contrefait, en violation du Code criminel

Peter Tannous, 31 ans, de St Catharines, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (4 chefs)
  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne), en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Possession d'une substance réglementée (méthamphétamine), en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Complot dans le but de faire le trafic d'une substance réglementée, en violation du Code criminel

Peter Ibrahim, 28 ans, de St Catharines, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (4 chefs)
  • Possession de biens criminellement obtenus d'une valeur ne dépassant pas 5 000 $, en violation du Code criminel
  • Complot dans le but de faire le trafic d'une substance réglementée, en violation du Code criminel

Rajai Okal, 24 ans, de St Catharines, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Possession de biens criminellement obtenus d'une valeur supérieure à 5 000 $, en violation du Code criminel
  • Complot dans le but de faire le trafic d'une substance réglementée, en violation du Code criminel

Khoa Nguyen, 50 ans, de Toronto, en Ontario

  • Possession d'une substance réglementée (cocaïne) dans le but d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Trafic d'une substance réglementée (cocaïne), en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances

« Cette opération souligne l'efficacité du modèle multijuridictionnel de l'UMECO, a déclaré le sergent d'état-major Henry Tillo, agent responsable de l'UMECO par intérim. Je tiens à remercier les partenaires de l'UMECO pour leur engagement continu à exposer, à poursuivre et à démanteler les entreprises criminelles organisées et à enquêter sur elles. De plus, je tiens à remercier nos partenaires des services d'application de la loi qui ont participé à l'exécution de multiples mandats de perquisition en Ontario ».

Les organismes d'application de la loi travaillent sans relâche pour améliorer la sécurité de nos collectivités; cependant, votre vigilance et les renseignements que vous nous communiquez au sujet de toute activité suspecte nous permettront d'obtenir de meilleurs résultats. Si vous souhaitez signaler tout type d'activités criminelles, vous pouvez communiquer en tout temps avec votre service de police local, la GRC de l'Ontario, au 1-800-387-0020, ou communiquez de façon anonyme avec Échec au crime, au 1-800-222-8477.

–30–

Contactez-nous

Jean Turner
Division O, GRC (Ontario)
Communications et relation avec les médias
Adresse courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Twitter: @GRCONT
Facebook: GRC.Ontario
Instagram: grcontario
YouTube: RCMPGRCPOLICE
Site Web: GRC en Ontario

Date de modification :