La GRC de la Saskatchewan : Rapport hebdomadaire : du lundi 2 au dimanche 8 mai 2022 inclusivement

10 mai 2022
Saskatchewan (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Veuillez noter que tous les événements dont il est question ci-dessous se sont déroulés au cours de la période susmentionnée, à moins d'indication contraire.

Votre service de police provincial

Enquêtes : récapitulation

  • Le 3 mai : Le Détachement de la GRC de Rose Valley a remarqué un véhicule suspect et a tenté de procéder à un contrôle routier. Le véhicule ne s'est pas arrêté et a été retrouvé plus tard, abandonné. Il a été saisi par la police, qui y a trouvé et a saisi environ 200 grammes d'une substance soupçonnée d'être de la méthamphétamine, des couteaux et des accessoires destinés à la consommation de drogues. L'enquête se poursuit.
  • Le 4 mai : Accusations portées à la suite d'une enquête sur un homicide – région du Détachement de la GRC de Punnichy
  • Le 5 mai : Le Détachement de la GRC de North Battleford a été informée de la présence d'une personne conduisant dangereusement sur l'autoroute 16. Le contrôle routier et la fouille qui ont suivi ont permis de trouver et de saisir une arme de poing chargée et environ 112 grammes de cocaïne. Troy Amson, 33 ans, de Maidstone, Devin Bonick, 33 ans, de Lloydminster et Steven Vu, 35 ans, de Maidstone sont accusés de possession en vue du trafic (paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances), de possession de biens criminellement obtenus de moins de 5 000 $ (Code criminel), de port d'arme dans un dessein dangereux (paragraphe 88(2) du Code criminel), de possession non autorisée d'armes à feu (paragraphe 91(3) du Code criminel), de possession d'une arme à feu dans un véhicule (paragraphe 94(2) du Code criminel) et d'entreposage non sécuritaire d'une arme à feu (paragraphe 86(2) du Code criminel). Steven Vu est également accusé d'entrave à un agent de la paix (alinéa 129a) du Code criminel) et de conduite durant l'interdiction (article 320.18 du Code criminel). Ils comparaîtront devant la Cour provinciale de Battleford le 6 juin 2022 à 14 h.
  • Le 4 mai : La GRC d'Indian Head demande l'aide du public dans le cadre d'une enquête sur un accident mortel survenu sur la route 1, près de Sintaluta
  • Le 6 mai : Mise à jour – La GRC récupère des armes à feu et des drogues lors d'une perquisition
  • Le 6 mai : À l'issue d'un contrôle routier suivi d'une fouille, vers 11 h, le Détachement de la GRC de Pinehouse a trouvé une certaine quantité de crack, de la méthamphétamine en cristaux, une grande machette, un fusil de chasse, des munitions et divers accessoires destinés à la consommation de drogues. Bryson Ratt, 25 ans, de Pinehouse, est inculpé de conduite avec facultés affaiblies, de possession à des fins de trafic, de possession d'une arme à feu dans un véhicule, de deux chefs d'accusation de possession d'une arme dangereuse pour le public et de possession non autorisée d'une arme à feu. Il comparaîtra devant la cour provinciale à Pinehouse le 13 juillet à 10 h.
  • Le 6 mai : Le Détachement de la GRC de Punnichy a été informé d'une agression survenue dans la Première Nation Kawacatoose. Un homme adulte a été transporté à l'hôpital pour y soigner des blessures ne mettant pas sa vie en danger. Talon Worme, 20 ans, de la Première Nation Kawacatoose a été arrêté et accusé de vol (article 344 du Code criminel), de voies de fait graves (paragraphe 268(2) du Code criminel), de défaut de se conformer à une ordonnance (paragraphe 733.1(1) du Code criminel). Jesse Worme, 28 ans, de la Première Nation Kawacatoose a été arrêté et accusé de vol (article 344 du Code criminel), de voies de fait graves (paragraphe 268(2) du Code criminel) de défaut de se conformer à une ordonnance (paragraphe 733.1(1) du Code criminel) et d'omission de se conformer à une ordonnance (alinéa 145(5)a) du Code criminel). Ils comparaîtront devant la Cour provinciale de Regina le 9 mai 2022. L'enquête se poursuit.
  • Le 7 mai : La présence d'un homme adulte blessé dans une résidence de la Première Nation Big River a été signalée au Détachement de la GRC de Big River. L'homme, qui souffrait de graves blessures, a été transporté à l'hôpital. Une femme de 19 ans de la Première Nation Big River a été arrêtée sur place et accusée de voies de fait graves (paragraphe 268(2) du Code criminel) et de port d'une arme dans un dessein dangereux (paragraphe 88(2) du Code criminel). Elle comparaîtra devant la Cour dans la Première Nation Big River le 14 juin 2022.

Hausse des vols de pots catalytiques depuis le début de l'année

Depuis le début de l'année 2022, la GRC en Saskatchewan a reçu plus de 100 déclarations de vols de pots catalytiques commis sur le territoire de compétence de la GRC. En 2021, sur la même période, nous en avions reçu 30. Dans certains cas, les propriétaires ont déclaré avoir fait démarrer un véhicule qui avait été entreposé pour l'hiver et n'avoir découvert qu'ensuite que le pot catalytique avait été volé au cours des derniers mois. Il ne faut que quelques minutes pour enlever un pot catalytique et presque tous les types de véhicules sont des cibles potentielles. Dans la mesure du possible, rangez votre ou vos véhicules dans un garage verrouillé ou garez-les dans un lieu bien éclairé pour dissuader les voleurs.

Plus de 150 appels signalant la présence de conducteurs avec les facultés affaiblies reçus en deux semaines

Du 25 avril au 8 mai, la Station de transmissions opérationnelles divisionnaire de la GRC en Saskatchewan a reçu plus de 153 signalements de conducteurs ayant potentiellement les facultés affaiblies (sans compter les demandes d'intervention du public adressées directement aux détachements locaux de la GRC). Si vous croyez qu'une personne conduit avec les facultés affaiblies, arrêtez-vous en bordure de la route et composez le 911. Un simple appel suffit pour améliorer la sécurité sur la route en Saskatchewan. Ce mois-ci, SGI met l'accent sur la conduite avec les facultés affaiblies – pour en savoir plus sur comment reconnaître un conducteur avec les facultés affaiblies et mieux connaître le programme RID, cliquez ici (en anglais seulement).

Fournir des tuyaux et des renseignements : Si vous possédez des renseignements sur l'un des crimes évoqués plus haut ou sur toute autre activité criminelle, veuillez en faire part au détachement de la GRC ou au service de police le plus près de chez vous. En cas d'urgence, composez le 911; sinon, composez le 310-RCMP. Vous pouvez également fournir des renseignements de manière anonyme à Échec au crime, par téléphone au 1-800-222-TIPS (8477) ou en ligne à l'adresse www.saskcrimestoppers.com (en anglais seulement).

Pour signaler un dommage ou un méfait à l'égard d'un bien de moins de 5 000 $, le vol d'un vélo de moins de 5 000 $, un vol de moins de 5 000 $, un vol de moins de 5 000 $ dans un véhicule, un bien perdu ou trouvé ou encore un dommage ou un méfait à un véhicule de moins de 5 000 $, rendez-vous sur https://ocre-sielc.rcmp-grc.gc.ca/saskatchewan/fr.

Incidents survenus sur le territoire de compétence de la GRC de la Saskatchewan entre le 2 et le 8 Mai 2022

Remarque : Les statistiques ci-dessous concernent le territoire de compétence de la GRC de la Saskatchewan. Elles proviennent du système de gestion des dossiers de la GRC et étaient exactes au moment où elles ont été recueillies. Les statistiques sur la criminalité sont mises à jour régulièrement en raison des changements apportés aux procédures de production de rapports, des changements dans les enquêtes en cours, etc. Ainsi, les statistiques ci-dessous pourraient différer de celles publiées dans des rapports antérieurs ou futurs.

Station de transmissions opérationnelles de la division (Ne comprend pas les appels de service du public faits directement aux détachements locaux de la GRC)

Nombre total d'appels de service 6202
Le 7 May 2022 est la date à laquelle nous avons reçu le plus important volume d'appels de service. 1066
Signalements concernant des conducteurs aux facultés affaiblies 65

Crimes contre la personne (nombre d'incidents, pas de victimes)
Homicides 1
Homicides depuis le début de l'année (de janvier 2022 à la date du présent rapport) 7
Agressions sexuelles 17
Autres crimes sexuels (incitation à des contacts sexuels, contacts sexuels) 8


Voies de fait

Voies de fait graves 6
Voies de fait 183
Voies de fait armées ou entraînant des lésions corporelles 52
Vols qualifiés 3
Armes à feu (avoir perpétré une infraction avec une arme à feu, déchargé intentionnellement une arme à feu ou braqué une arme à feu) 7
Enlèvement ou séquestration 2
Harcèlement ou profération de menaces 119
Autres crimes contre la personne (conflit familial ou domestique, négligence criminelle causant des lésions corporelles, extorsion avec usage d'une arme à feu, méfait entraînant un danger pour la vie, etc.) 24
Infractions contre les biens
Nombre total d'introductions par effraction 103
Nombre d'introductions par effraction dans un commerce 15
Nombre d'introductions par effraction dans une résidence 22
Nombre d'autres introductions par effraction (comprend les remises, les conteneurs d'entreposage, les garages non attenants, etc.) 66
Nombre total de vols 211
Autres vols de plus de 5 000 $ 38
Vols de 5 000 $ ou moins 139
Nombre de vols de véhicules à moteur 34
Nombre total de méfaits 536
Nombre de méfaits – Dommages matériels 143
Nombre de méfaits – Obstacle à la jouissance d'un bien (exemple : personne indésirable en état d'ébriété à une résidence) 393

Autres infractions au Code criminel

Violation des conditions de la liberté sous caution 118
Manquement aux conditions de la probation 33
Défaut de comparaître ou de se conformer 15
Troubler la paix 136

Signalements concernant de la violence conjugale ou familiale

  • La période visée est le trimestre.
  • Les données représentent le nombre de victimes, étant donné qu'il peut y avoir plus d'une victime dans un dossier d'enquête précis. Une personne victime de plus d'une agression au cours d'une période donnée est comptée plus d'une fois. En raison des types communs de relations dans les catégories « violence familiale » et « violence conjugale », les totaux ne devraient pas être combinés.
  • La violence conjugale désigne les actes de violence perpétrés par un(e) conjoint(e) (personnes légalement mariées, séparées, divorcées ou conjointes de fait), un(e) partenaire ancien(ne) ou actuel(le) ou une personne avec qui la victime était dans un autre type de relation intime.
  • La violence familiale désigne les actes de violence perpétrés par une(e) conjoint(e) (personnes légalement mariées, séparées, divorcées ou conjointes de fait), un parent (biologique, adoptif, par alliance, de famille d'accueil), un enfant (biologique, adopté, par alliance, de famille d'accueil), un membre de la fratrie (biologique, adopté, par alliance, de famille d'accueil, demi) ou un membre de la famille élargie (grands-parents, oncles, tantes, cousins ou membres de la belle-famille).
Octobre 2021
Violence conjugale 397
Violence familiale 394
Novembre 2021
Violence conjugale 363
Violence familiale 347
Décembre 2021
Violence conjugale 390
Violence familiale 347
Nombre total d'incidents de violence conjugale entre octobre et décembre 2021 1150
Nombre total d'incidents de violence familiale entre octobre et décembre 2021 1088

Circulation

Infractions impliquant des conducteurs aux facultés affaiblies 92
Nombre de suspensions du permis de conduire dans le cadre d'un contrôle routier 3
Conduite dangereuse d'un véhicule à moteur 22
Excès de vitesse (ne comprend pas les amendes imposées à la suite d'un contrôle automatisé de la vitesse) 1630
Nombre d'amendes imposées 1027
Nombre d'avertissements donnés (interactions axées sur l'éducation entre la police et le public) 603
Collisions 119
Conduite dangereuse 4
Collisions mortelles (nombre d'incidents sur les routes, pas de victimes) 1

Incidents non liés à une infraction (Il s'agit généralement d'incidents où aucune infraction au Code criminel ou aux lois provinciales ou fédérales n'a lieu, par exemple un véhicule abandonné, un appel en lien avec un animal, une visite d'école, une vérification de propriétés ou du bien-être, etc.)

Assistance 290
Fausses alertes 205
Violation de la paix 132
Emergency 911 System Act – Autres activités 207
Personne suspecte, véhicule suspect ou biens suspects 210
Mental Health Services Act (Il s'agit généralement de situations où des agents de police répondent à des signalements concernant des personnes qui songent à se suicider ou des personnes atteintes d'une maladie mentale ayant besoin d'aide.) 179
Morts subites non suspectes/Coroner's Act (Toutes les morts subites non suspectes avec intervention des policiers, notamment les suicides, les morts naturelles, les accidents ou les décès dont la cause est inconnue. Il n'y a pas de ventilation par cause du décès.) 20

–30–

Date de modification :