Commandant divisionnaire

Commissaire adjointe Lee Bergerman, commandante de la GRC en Nouvelle-Écosse

Lee Bergerman

Forte de ses 32 années d'expérience, la surintendante principale Lee Bergerman a des antécédents opérationnels diversifiés, ayant travaillé dans divers services policiers intégrés à différents endroits au Canada.

Originaire de Vancouver, en Colombie-Britannique, la comm. adj. Bergerman est devenue membre de la Gendarmerie royale du Canada en 1986.

Après avoir terminé sa formation à la Division Dépôt de la GRC à Regina, elle a été affectée à Thompson (Manitoba), où elle a travaillé aux services généraux dans un premier temps, pour ensuite entreprendre une longue carrière dans le domaine des opérations d'infiltration.

En 1995, elle a été mutée en Colombie-Britannique et s'est jointe après un certain temps aux groupes des Renseignements criminels et des Crimes graves. En 2000, elle a été affectée au Groupe des homicides non résolus, où elle a exercé la fonction d'enquêtrice pendant sept ans. Elle a par la suite été mutée en Ontario en 2007 où elle a rempli divers rôles dans le cadre des opérations policières conjuguées en matière de crime organisé, dont la supervision d'enquêtes à titre de chef de l'Unité mixte d'enquêtes sur le crime organisé. En 2013, elle est retournée en Colombie-Britannique pour occuper le poste d'officière responsable des Grands projets au sein du Groupe des crimes graves et du crime organisé de la Police fédérale, équipe avec laquelle elle a travaillé à perturber et à démanteler des réseaux de crime organisé aux échelles nationale et internationale. En 2016, elle a accepté le poste d'officière responsable du District d'Halifax en Nouvelle-Écosse, où elle a passé deux ans et demi avant de devenir commandante.

La comm. adj. Bergerman est mariée et a deux grands enfants.

Date de modification :