Récipiendaires de la Bourse de la Troupe 17

Nommée en l'honneur de la première troupe de femmes qui ont été engagées comme membres régulières à la GRC, la Bourse de la Troupe 17 est décernée à des étudiants inscrits à temps plein à un programme d'études collégiales ou universitaires qui ont déployé des efforts considérables afin d'empêcher l'intimidation ou le harcèlement dans leur établissement d'enseignement et leur communauté.

Récipiendaires de 2020

Olivia Dey, Oshawa, Ontario

Olivia Dey

« Je vous remercie de reconnaître les efforts que je fais pour empêcher l'intimidation et le harcèlement dans ma communauté. Le fait d'avoir été victime d'intimidation raciale à l'école primaire m'a presque coûté la vie. J'étais démolie et traumatisée, mais les sports m'ont aidé à reprendre le contrôle de ma vie. Il y a deux ans, j'ai fondé l'organisme « Just Like a Girl » pour aider les filles marginalisées et racisées à devenir fortes et confiantes grâce aux sports. C'est fabuleux de voir un groupe de filles timides et angoissées venir jouer au water-polo et devenir une équipe de compétitrices féroces et confiantes à la fin du camp. L'intimidation fait mal, mais avec l'expérience, j'ai appris à prendre position contre les intimidateurs et à prendre en charge ma vie. Voilà ce que je veux enseigner aux filles dans ma communauté. »

Olivia Dey

Donovan Matteo Faraoni, Sherbrooke, Quebec

Donovan Matteo Faraoni

« Je suis fier de recevoir la Bourse de la Troupe 17; il s'agit d'une représentation visible de la façon dont la diversité renforce notre société et nos institutions. J'ai commencé à vouloir sensibiliser les autres au racisme systémique comme forme d'intimidation institutionnalisée au secondaire à l'aide des médias écrits et en ligne. Ce qui me réjouit le plus de la campagne contre le racisme systémique est de constater que mes pairs sont plus sensibilisés à cette forme subtile et destructrice d'intimidation. En posant des questions essentielles et en tenant des discussions respectueuses, nous allons de l'avant. »

Donovan Matteo Faraoni

Amber Cora Grouchy, Saskatoon, Saskatchewan

Amber Cora Grouchy

« C'est avec beaucoup de reconnaissance que je reçois la Bourse de la Troupe 17 de la GRC. Cette généreuse marque de reconnaissance m'aidera à réaliser mes projets à l'université, où j'entends obtenir un baccalauréat en sciences. En tant qu'adolescents, je crois que notre monde est entre nos mains et que nous avons le devoir de façonner l'avenir. Je suis très fière de savoir que je fais partie du changement que je veux voir survenir. J'ai travaillé avec des enseignants et d'autres étudiants à la création du premier club axé sur la diversité dans notre division scolaire. Notre objectif était de créer un espace sûr pour les élèves et de prendre position contre l'oppression. J'aimerais remercier la GRC de m'offrir cette bourse et de permettre aux élèves comme moi d'être reconnus pour leurs efforts. »

Amber Cora Grouchy

Taylor Ashley Marie Hennessey, Lumsden, Saskatchewan

Taylor Ashley Marie Hennessey

« J'aimerais remercier la GRC de m'avoir accordé la Bourse de la Troupe 17. Cette reconnaissance me donne l'occasion de partager mon histoire avec un plus grand nombre de personnes que ce que j'aurais pu espérer. J'ai reçu cette bourse pour avoir créé un espace sûr dans mon école pour les jeunes LGBTQ+ et j'espère que cet espace aura une influence sur les générations à venir. Chacun devrait avoir accès à un endroit où il a un sentiment d'appartenance et c'est ce que je m'efforce de leur procurer. Nous rencontrons tellement de personnes exceptionnelles durant notre passage au secondaire – je n'aurais pas accompli tout cela sans elles. Merci à tous ceux qui m'ont épaulé durant cette aventure. »

Taylor Ashley Marie Hennessey

Amen Okungbowa, Toronto, Ontario

Amen Okungbowa

« La Bourse de la Troupe 17 est une source importante de soutien financier pour moi et elle va m'aider à exceller dans mes études universitaires. Être en mesure de promouvoir la diversité et l'inclusion dans mon milieu scolaire a été une expérience très précieuse. Les spectacles de danse et les événements mettant l'accent sur différents aspects des diverses cultures africaines ont contribué à dissiper les idées fausses véhiculées par certains élèves, et la communauté noire de mon école a commencé à développer un plus grand sentiment d'appartenance. Cette bourse est un rappel continu qu'il faut viser le plus haut possible de sorte qu'à l'avenir, je serai encore mieux placée pour redonner à ma communauté et promouvoir des changements sociaux positifs dans la société. »

Amen Okungbowa
Date de modification :